Les « critères d’adhésion du réseau des MLC »

→ Ils s’expriment dans le Manifeste : 1/ dont l’écriture collective a constitué un bon modèle de discussion ouverte aux critiques tout en cherchant le consensus ; 2/ qui n’est pas « gravé dans le marbre » mais qui constitue une base solide d’évolution.

→ Les débats (ateliers et retours d’ateliers) de la rencontre de Bidart ont largement validé la liste suivante, dont une première formulation avait été proposée par Philippe (Lenoble) de l’Abeille – Villeneuve-sur-Lot.

  1. priorité aux valeurs du Manifeste dans la démarche (le faire sens est la bonne condition pour faire nombre, et non pas inversement faire nombre pour avancer ensuite dans le faire sens) : spontanément, c’est l’eau chaude qui tiédit, pas l’eau froide qui se réchauffe.
  2. priorité à la forme papier des coupons (l’électronique est possible mais dans un second temps pour faciliter des échanges entre prestataires ou pour des montants conséquents).
  3. monnaie avec contribution à la reconversion (il s’agit bien de viser un bouclage du circuit des prestataires) + la question de la fonte qui est toujours une question épineuse : la mise en pratique peut décourager même ceux qui y sont favorables, mais reste un objectif à atteindre lié au concept.
  4. limites territoriales proportionnées à un bassin de vie (ce n’est pas le petit qui est important mais la juste proportion) ; il faudra un jour envisager la possibilité de compensation pour des MLC réparties sur un territoire plus vaste.
  5. l’objectif des MLC ne peut pas être seulement « thématique » (gestes écologiques ou monnaie à l’intérieur d’un domaine fermé) mais il doit être « généraliste », citoyen.
  6. dans notre rapport prudent aux institutions, en particulier aux collectivités locales : il faut distinguer entre « porter un projet » et « soutenir un projet » (par des soutiens financier, logistique ou médiatique). Quand des collectivités locales portent un projet, elles ne rentrent pas dans l’espace du réseau des MLC (ce qui n’interdit ni de les rencontrer ni de profiter de convergences).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *